Retour sur un service civique réussi
Catégorie: La vie du Relais
Publié le 24/02/2022

Le Relais: Ton meilleur souvenir de ton Service Civique au Relais de Montans ?

Ilana : Il est difficile d’en sélectionner un. Je dirai que ce que j’ai le plus apprécié c’est tisser des liens avec tous les résidents lors des sorties et des accompagnements, j’ai réellement senti que mon engagement avait du sens.

Une anecdote amusante ?

Avec l’animateur présent sur le Centre d’Hébergement d’Urgence nous avons réalisé une sortie culturelle à Carcassonne pour les résidents du Centre d’Hébergement d’Urgence et du CADA HUDA. Nous avons pique-niqué au bord d’un lac où nous avions prévu de faire des jeux, mais nous avions oublié le matériel nécessaire. Alors nous avons trouver de belles pommes de pins qui nous ont servie de ballon de foot, tous le monde s’est pris au jeu. Nous avons donc passé un moment très amusant avec pas grand-chose.

Un regret ou une chose que tu as moins aimé faire ?

Mon regret est de partir au bout de 5 mois, période où une relation de confiance s’est créée avec beaucoup de résidents, ce qui me permettait plus facilement qu’au début de faire les sorties habituelles et d’en mettre en place de nouvelles.

Quelque chose qui t’a surpris ?

J’ai été surprise par la capacité du jeu à développer l’échange. En effet, à plusieurs reprises j’ai proposé aux résidents du Centre d’Accueil pour Demandeur d’Asile de jouer aux cartes, qu’ils me fassent découvrir leurs jeux. La barrière de la langue est apparue alors beaucoup moins importante, et un dialogue particulier s’est créé, notamment avec des personnes plus introverties.

Un dernier mot ?

Je remercie sincèrement Le Relais de Montans de m’avoir donné l’opportunité de découvrir et de m’engager dans le monde du social. Je me suis rendu compte de l’importance de cette association pour les personnes qui y résident, et de tout ce qui est mis en place pour leur bien-être. Cette expérience m’a donné envie de devenir éducatrice spécialisée pour continuer dans ce milieu.

Toute l’équipe du Relais se joint à moi pour te dire que l’on regrette aussi que tu ne reste pas plus longtemps ! Ton sourire, ta gentillesse et ton implication dans ce service civique.

Tu repasseras peut être au Relais de Montans, en tant qu’éduc…